> Critiques > Labelisés



Bonne nouvelle pour les amateurs de slowcore première mouture : Retribution Gospel Choir est le projet récréatif d’Alan Sparhawk (Low) conduit sous le patronage de Mark Kozelek (Red House Painers, Sun Kil Moon), soit la rencontre de talents réputés. Mauvaise nouvelle : la récréation est plutôt courte. Dix titres, dont deux reprises de Low pour une demi heure de musique, c’est peu, surtout qu’on ne gardera pas un souvenir impérissable de cette fugue. Pourtant, les premiers titres sont réussis (They Knew You Well, Somebody’s Someone, Holes In Our Heads), à l’image des glissements électriques opérés par Mark Kozelek au sein des Red House Painters. Délaissant la quiétude qui prime habituellement quand il enregistre, Alan Sparhawk opte pour le lourd en revisitant à la sauce grunge deux titres du dernier album de Low pour un résultat mitigé, la faute à des excès instrumentaux, Take Your Time étant ainsi noyé par les breaks outranciers de batterie malgré une entame saisissante. Rien d’autre à signaler, l’auditeur se perd et s’ennuie sur la fin de l’album qui compile des faces B.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.