> Critiques > Labelisés



Ce disque est un monstre. Pour plusieurs raisons. Déjà pour son prix, plus de 40 dollars, pour un triple vinyl, soit six faces de vingt minutes de moyenne. Du coup on en a un peu pour son argent quand même. Ensuite et surtout parce que ce disque est monstrueusement démoniaque. Quelques personnes échappées des Magic Markers qui créent le disque parfait entre la folie ravageuse et psychédélique d’un " The Sunburned hand of the Man " et le free folk épuré d’un " Franciscan Hobbies ". Et plus on s’enfonce dans l’écoute plus c’est monstrueux. Plus la musique vous prend sous les ongles, plus les guitares se font malsaines, plus la folie imprègne leur musique. Ils deviennent tellement sauvages qu’ils sont obligés de revenir sur terre sur le même morceau. C’est une de leur force également. Un morceau peut sembler totalement leur échapper, et puis d’un coup le rythme redevient plus lent, les instruments s’accordent entre pour revenir vers des choses plus posées et faire redescendre l’adrénaline. On retrouve des influences européennes un slaves, un peu latines, donnant au disque encore plus de relief. " Yellow Smoke " conclue ce disque, cet immense disque, morceau diabolique comme du free folk joué par des punks natures. Un grand disque, un peu cher, mais quand on aime...En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.