> Critiques > Labelisés



Si on s’arrête à la fabriquedecouleurs, my favorite things compilation de chez active suspension ne passe pas le cap des deux minutes tant celles-ci accumulent une suite de poncifs électros de la marge, avec bruits de la nature et d’éléctro ménager à amener d’urgence chez darty. Mais cette compilation méritait bien plus que cela Shinsei & regressive audio par exemple nous ouvraient des grands espaces avant que Blevin blectrum offre une trans sadique qui ferait passé un épileptique pour un malade imaginaire. A l’avant-garde de l’electro cette compilation se voit transfigurer le temps d’un gros rock teigneux et lourd (gordz), plongeant les beat dans une huile de vidange brûlante. Mais le meilleur sera pour la fin, le temps d’un hommage volontaire ou non par dDamage à Pierre Henry par le biais d’une fanfare dans le futur. Avec cette compilation, active suspension ne connaissant ni le passé ni le présent désoriente certainement de trop d’avance. Une musique difficile pour esthète algébrique et géométrique .

Active suspension




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.