> Critiques > La Clipothéque



À L’instar de ce que pouvait faire le Wedding Present au début des années 90, Full Moon Little House a décidé de sortir un titre par mois pendant un an (David Gedge avait poussé l’expérience jusqu’à y inclure une reprise.). « Waiting For the Sun » que vous avez peut-être découvert sur le Volume 55 de nos compilations est une divagation nocturne sous haute influence radioheadienne qui sait se faufiler sans être totalement dans l’ombre pesante du groupe d’Oxford, basculant de la mélancolie à une forme d’urgence étonnante. À suivre absolument




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.