> Critiques > Labellisés


  • 8 novembre 2018 /
    Shoefiti
    “Fill The Silence With Your Desires” (Site)

    rédigé par gdo
    2 votes
      (10/10 - 2 votes) notez cet album


Avec son son garage, son chant entre fatigue et rage épuisée, Shoefiti ne laboure par une terre vierge, mais le groupe le fait bien, nous donnant un plaisir auditif qui ne s’absoudrait pas d’une nostalgie évidente. Les chansons calibrées laissent entrevoir de belle façon un avenir qui pourrait s’inscrire sur des morceaux où l’aventure n’est pas loin (Catcall Addiction), désertant des zones de confort, pour des terrains aux lignes à dessiner, faisant passer la tension dans une topographie incertaine pour nous, rassurés à demi par un chant qui lui aussi se voit confier une mission inattendue, remplie avec brio. En sept titres le groupe éclabousse par sa classe, offrant une musique sachant se déstructurer sans jamais tomber dans la caricature, se rattrapant sans cesse sur des lignes noisy comme une assurance de ne jamais tomber, mais de se bruler les mains et de se râper la gorge. Même quand le tempo ralentit (She Undress) comme pour mieux installer le climat inquiétant d’un disque qui nous raconte des histoires entre « Le Livre sans Nom » et le meilleur de Frank Black quand celui-ci n’écrit pas en bossant ses cours de gestion via le CNED. « Fill The Silence With Your Desires » est un disque campé sur ses positions comme une ligne de fantassins prêts à dévaler la vallée pour en découdre, le buste haut, le muscle bandé et la peur au ventre comme le carburant nécessaire à la puissance à déployer. Boys against silence.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.