> Critiques > Autoproduits


  • 15 juin 2015 /
    Mr. Crock
    “Exotic Pilgrimage” (Site)

    rédigé par gdo
    1 vote
      (10/10 - 1 vote) notez cet album


Que ce titre est bien choisi pour ce troisième EP du groupe Mr Crock.

Exotic, car la musique du groupe est véritablement exotic, mélangeant des sonorités venant de la French Touch avec pas mal de choses au milieu desquelles les virgules caribéennes font sensation.

Pilgrimage car l’écoute de ce EP se fera comme un véritable pèlerinage que nous aimerons faire et refaire, nous prélassant si possible sous une chaleur moite afin d’apprécier les injonctions presque lascives qui jalonnent ses morceaux qui semblent aussi danses qu’une forêt amazonienne après des saisons de pluie débordantes de vitalité.

Comme tout pèlerinage il est bon de nous attirer vers une divinité. Celle ci aura les traits de « En Silence », titre qui nous attirera par son prosélytisme bienfaiteur (les fins de phrase avec cette rime en é, vont longtemps hanter nos nuits chaudes). Nous y reviendrons comme pour nous prosterner face à elle.

Mais cette religion semble polythéiste. Les apôtres d’un Prince débridé et élastique pourront trouver la bonne parole via « Unbuilt » morceau qui comme un mille feuille à le don de nous mettre du sucre glace partout. La basse ensoleillée de « Cheesy Games » est la rampe de lancement de la divinité du soleil. Enfin « Please Mama » est la représentation du l’orage jubilatoire celui qui ramène de la fraicheur après des semaines de sècheresse et qui transforme les lieux en d’immenses dancefloor très 60’s, les bras se levant de façon désynchronisés et les lumières

Alors quoi de mieux que de vous conseiller un pèlerinage aussi cool à l’heure où ceux ci font aussi peur que la vue d’une mygale sur la tronc d’un baobab dans la foret amazonienne. Le soleil chauffe, et Mr Crock avec.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.