> Critiques > Labelisés



Parfois on se croirait dans un port, un vieil accordéon, nous rappelant que le matelot est un fêtard. Mais un fêtard mélancolique, car trop loin de chez lui. Det Gamla Landet est un groupe suédois, instrumental. Une guitare, un banjo, un melodica et quelques artifices supplémentaires, leur permettent de créer ce disque fabuleux de beauté et de tristesse. Un peu comme un western suédois, enneigé, réchauffé au feu de bois, perdu dans le blanc d’une musique pourtant noire. Noire de tristesse, de mélancolie. Commencer par " Positiv " ne peut que vous donner envie d’aller voir plus loin. Une bonne chose. Car aller plus loin, c’est déambuler dans un village fantôme, où la nostalgie du temps mort vous prendra au garrot. Ce qui est drôle dans l’histoire c’est qu’on y prend goût. Une sorte de bal musette suédois, dont le chanteur vient de se faire larguer. Ou un truc comme ça. Sauf qu’il n’y a pas de chanteur. Il aurait été de trop. Det Gamla Landet ne ressemble à personne et personne ne leur ressemble. Une musique à l’apparence simple mais tellement belle et chaleureuse. Un disque recommandable et fortement recommandé. Le folk à la barre. En vous remerciant .




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.