> Critiques > Labelisés



C’est tout droit de Belgique que nous arrive cette compilation du label sunny side up. Telle une couveuse, cette compilation the egg a pour but de nous faire découvrir la scène émergeante, sans style prédéfini, sans chapelle à défendre. Il en ressort donc une compilation foutraque qui n’est pas pour déplaire aux compilateurs émérites que nous sommes. On retiendra donc de cet exercice l’héroïsme de statelight, la cold wave au biberon de the ignition, Cecilia eyes qui commence comme un morceau du Wedding Present et se poursuit comme un titre de Mogwaï la tête dans les nuages. Snowy red cherche son inspiration chez NIN et répond présent dans l’acidité. Naïfu est un titre fêlé de l’intérieur tout juste collé à l’exterieur. Tout ne tient qu’à un fil, un fil que Naïfu prend un malin plaisir à effiler en son maximum, comme pour donner au funambule qui s’y promène (nous donc) la sueur du vide. Case est un groupe qui manie à merveille le mélanges sucrés salés. C’est délicieux et gentiment entêtant. Enfin Kawaïi pour un titre présent sur une des compilations d’ADA. On ne le répétera pas mais quand même, le nouveau Diabologum a un nom rigolo. Au final une compilation sans genre avec pas mal d’artistes avec du style.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.