> Critiques > Labelisés


  • 11 janvier 2007 /
    T
    “S/t”

    rédigé par Jean Charles
      notez cet album


Première sortie du label herzfeld, le deuxième album de T. prolonge le plaisir qu’on a pu avoir à l’écoute de dead body et du magnifique boys are designed (ces deux morceaux figurent notamment sur la très recommandable compilation Herzfeld téléchargeable sur le site du label). La folk intimiste de Thomas Walter est tout simplement belle ou plus précisément simple et belle. Cet album, le deuxième seulement pour T., dégage une maturité qu’on croit trop souvent réservée aux maîtres Américains tels Will Oldham ou Bill Calahan. Pas de surenchère superflue, pas de maquillage, ni d’effets de manche : les morceaux se suivent et nous plongent dans une douce mélancolie dont on a pas vraiment de sortir. Forgé entre Alsace et Lorraine, c’est à se demander si ce disque, même s’il ne revendique aucun terroir, n’est pas en train de poser les bases d’un songwriting propre à cette région, froide, belle. L’écoute de la deuxième sortie d’Herzfeld, Lauter, qui sort ces jours confirmera peut être cette impression. Comment il dit Gérald dans ces cas là ?, A découvrir absolument ? Oui, je crois




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.