> Critiques > Labelisés



Les duos guitare/batterie ça peut vite être saoulant. J’en veux pour preuve Hella qui a du mal à convaincre sur la durée. Mais quand on s’attaque à Lightning Bolt on s’attaque à du lourd. Deux ans après un " Wonderful Rainbow " ahurissant, les américains récidivent avec encore plus de folie. " Hypermagic Mountain " est vraiment puissant, et contrairement aux apparences mélodiques. Evidemment ça cartonne, mais quelle puissance, quelle folie. On a forcement envie de sauter dans tous les sens, mais on a aussi envie d’écouter. Car il y a matière. La formule est assez simple, une guitare, une batterie, quelques fois des paroles, et le talent des deux fait le reste. La formule est un peu galvaudée, mais si vraie ici, soit vous accrochez dès le départ et ce fabuleux " 2 Morro Morro Land " soit vous n’aimerez jamais Lightning Bolt. Ca ressemble a du punk, on a parfois l’impression d’être dans un boîte de nuit cloutée, du papier de verre aux murs, et de la dance dans les oreilles. " Birdy " est un morceau qu’on croirait sorti des guitares d’Unsane, " Dead Cowboy " ressemblerait presque à un Don Caballero sorti dans un tout petit ampli avec un son saturé. Le groupe nous surprend réellement dans sa capacité à créer du son et pas seulement à faire du stage diving avec la guitare. Un disque fabuleux de puissance, d’inventivité et réellement surprenant. Par contre ovus ne pourrez pas faire de air guitar…Ca va trop vite…En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.