> Critiques > Labelisés



On avait laissé les deux compères sur un album bruyant et brouillon, pas tellement à la hauteur du talent individuel, ou du talent qu’ils montrent dans leurs groupes respectif. Et " Dead Drunk " est donc forcement meilleur. Même largement meilleur. Sur le premier disque ils avaient essayé de défier les lois du brisage de tympans à coup de larsens, de courts circuits électroniques, et on était resté sur notre faim. Alors certes " Dead Drunk " n’est pas un grand disque, mais il démontre un nouveau visage plus mélodieux, sans toutefois oublier leur côté aventureux. Les grands fous. Une très bonne entrée en matière avec " Car Fumes " et " Sailor " deux balades électroniques, remplies d’elfes et de drones, imposées par les bidouillages de Copeland et la voix distordue d’Avey Tare. Le reste du disque est une suite de bizarreries, plus ou moins réussies, qui nous fait déconnecter un peu de l’écoute. Il y a néanmoins sur l’ensemble du disque de meilleures choses, de bonnes idées, et une nette amélioration par rapport au premier disque. A l’année prochaine. En vous remerciant.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.