> Critiques > Labelisés



Vous avez le droit de ne pas tout aimer. Et pourtant " Gold Leaf Branches " regroupe quasiment ce qu’il se fait de mieux. Des groupes les plus connus, à d’autres un peu moins et dont certains méritent vraiment leur place sur cette monstrueuse compilation. Je ne sais pas trop par où commencer, mais c’est finalement Ben Chasny qui ouvre le bal de façon magistrale avec " Thousand Birds " de Six Organs Of Admittance. On retrouve quelques fidèles du site, comme ce bon vieux Steven R Smith et son reconnaissable " Fanfare " propriété d’Hala Strana, ou le fantastique Mike Tamburo. Le premier cd s’achève au bout de vingt deux morceaux et on a déjà l’impression d’avoir fait le tour du monde et d’avoir vu des milliers de paysages différents. De l’Ecosse de " Pefkin ", en passant par la traditionnelle Finlande de " Keijo and the free players " on arrive aussi à passer par l’Argentine (" Courtis " un passage bruyant) pour s’attarder quelques temps sur les terres des Sioux et autres Apaches. Et comme on est jamais mieux servi que par soi même, Brad E Rose, va puiser dans ces nombreux projets " Oxblood Reincarnations ", " Juniper Meadows ", " The North Sea " et quelques autres, pour agrémenter sa compilation, celle qu’il a mis tant de temps à mettre sur pied. On retourne aux valeurs sûres avec pèle mêle des inédits de " Charalambides " (un long drone ornée de la voix de Mrs Carter), " Brothers of the occult sisterhood " avec une hypnose rythmée, " Xenis Emputae Travelling band " et ce magnifique morceau de folk hanté par la campagne anglaise, et le magnifique morceau, une fois n’est pas coutume, de la ténébreuse " Marissa Nadler ". Il y a tellement de choses sur cette compilation, il y a du très bon, voire de l’excellent, mais aussi de l’inégalité, et pas forcement des petits nouveaux. Mais c’est quand même l’excellence qui domine. Et puisque je vois que vous attendez tous ça, je vous donne mes morceaux préférés, bande de veinards : " Six Organs Of Admittance - Thousand Birds ", " Hala Strana - fanfare ", "The Gray Fiel Recordings - Rune of the Moon and Endymion ", Oxblood Reincarnaions - Milkstone ", " The Weird Weeds - Soda Jerk ", " 6majik9 - Debris ", " Hush Arbors - Far Away I Have Been " et on va s’arrêter sur ce fantastique morceau menée par la si distinctive voix de Donaldson, le génie. On regrettera seulement l’absence de Clay Ruby, et donc de l’absence de 23Productions. Mais c’est déjà pardonné. Pour vous mettre le pied à l’étrier et ne plus jamais redescendre du cheval. Exceptionnel. En vous remerciant.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.