> Critiques > Labelisés


  • 6 mars 2008 /
    Yo la tengo
    “summer sun”

    rédigé par gdo
      notez cet album


Yo la tengo fait parti de ces groupes incapables de signer un mauvais disque, dispersant dans ses multiples réalisations des merveilles qui compilées finiraient par faire un chef-d’oeuvre. Summer sun, nouvel effort de Yo la Tengo tord le cou à tout les préjugés du bégaiement, soignant son moral et sa ligne de conduite orchestrée par le simple désir de ce faire plaisir. Et le mot est lâché, Yo la Tengo est le dernier groupe du plaisir. Dernier groupe avec sonic youth entre autre à enregistrer car il respire la musique sans la transpirer, car rien n’est ici affaire de souffrance, contrainte ou douleur. Yo la tengo roule tranquillement entre son penchant velvetien (little eyes) et son retour au source américaine d’un folk urbain et racé, scrupuleusement détaché de toute tentation de sacraliser. Summer sun pourra s’écouter même l’hiver prochain, sous la neige ou sous des trombes d’eau, car il se détourne de tout ce qui peut comporter ne serait ce qu’une pointe d’opportunisme historique ou tendancieux. Ne boudons pas une fois de plus notre plaisir……..euh notre yo la tengo.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.