> Interviews



1. Only Ghosts

C’est le premier morceau que j’ai composé pour cet album, et celui qui m’a permis de définir l’angle d’attaque par lequel j’allais aborder ce disque. C’est aussi, il me semble, le titre le plus immédiat, et le plus direct. Je pense que pour appréhender les autres morceaux du disque il faut se montrer plus patient, prendre plus de temps. Mais de manière générale je pense que ce disque ne révèle ses qualités qu’après plusieurs écoutes. En tout cas, on a fait tout notre possible afin qu’il propose un univers riche et foisonnant dans lequel on peut errer encore et encore au fil des écoutes. Avec cet album, c’était la première fois que j’écrivais des textes, et je dois dire que ce fut un grand plaisir. Je suis particulièrement fier de paroles de « Only Ghosts », car elles reflètent à mon sens parfaitement l’ambiguïté que l’on ressent devant les peintures d’Henry Darger (auteur qui m’a largement influencé pendant l’élaboration de « Lost Lost Lost »)

Les Marquises - Only Ghosts from LES MARQUISES on Vimeo.

2. La Terra Trema

Après le foisonnement de « Only Ghosts », « La Terra Trema » marque une pause en proposant une autre piste, plus électronique et minimaliste. Dès le départ, je me suis mis en tête de composer un album cohérent, mais assez contrasté pour que chaque morceau ait sa place propre, et présente un univers singulier qui entrerait en écho avec le précédent.

Les Marquises - La Terra Trema from LES MARQUISES on Vimeo.

3. Sound And Fury

C’est à mon sens le morceau phare du disque, le mètre étalon, dans le sens où ce titre synthétise dans une certaine mesure toute la palette sonore du disque. J’ai passé beaucoup de temps sur ce titre avant d’arriver à cette structure. Il y a eu un bon mélange d’écriture mélodique et de recherche sonore. Je suis particulièrement satisfait des lignes mélodiques des trompettes, et de la matière développée à la fin. Je recherche toujours à mêler une certaine forme d’expérimentation avec un esprit pop. Faire de la pop sans expérimentation ne m’intéresse pas beaucoup, et faire de la musique expérimentale pure ne me tente guère. J’aime l’efficacité de la pop, et la recherche sonore de la musique expérimentale. Je suis donc en quête du bon mélange en alternant les dosages à loisir !

Les Marquises - Sound And Fury from LES MARQUISES on Vimeo.

4. This Carnival Of Lights

Là encore, ce morceau amène un calme après la tempête, avec une sorte de sérénité trouble. Le texte narre la vie sur une île d’une communauté qui vit à travers d’étranges rituels, et la peur d’une menace qui viendrait par l’océan. Cette thématique provient directement de notre nom de projet « Les Marquises ». Les Marquises est l’archipel d’îles le plus éloigné de tout continent, et cette idée m’a beaucoup inspiré, fait fantasmer.

Les Marquises - This Carnival Of Lights from LES MARQUISES on Vimeo.

5. Comme nous brulons

C’est sans doute le morceau le plus radical du disque, le plus brut et aride. Je l’aime beaucoup, car il est pour moi la représentation d’une obsession portée à son terme. Le morceau monte, monte, et ne s’arrête que parce qu’une coupure brutale et arbitraire advient. Je suis particulièrement content de ce disque parce que je pense avoir poussé chaque morceau au bout de lui-même. J’ai travaillé chacun des titres jusqu’à l’os, et je pense que ça confère à chacun une forme définitive et radicale.

Les Marquises - Comme Nous Brulons from LES MARQUISES on Vimeo.

6. Terrible Horses

C’est le dernier morceau sur lequel j’ai travaillé, et je suis assez satisfait des sonorités des rythmes sur ce titre. Je trouve aussi le chant de Jordan très émouvant. Les paroles de ce titre sont très simples, mais me portent assez à cœur. Elles évoquent la peur de quelqu’un vis-à-vis des chevaux. Ces animaux ne m’ont jamais inspiré confiance !

Les Marquises - Terrible Horses from LES MARQUISES on Vimeo.

Site officiel : http://lesmarquises.net/

News : http://immune.free.fr/lesmarquises/NEWS.html