> Critiques > Autoproduits


  • 10 novembre 2008 /
    Owen
    “somewhere on earth”

    rédigé par gdo
    1 vote
      (6/10 - 1 vote) notez cet album


Je ne sais pas si le nom est en référence au dernier ballon d’anglais (une des grandes erreurs de l’histoire du foot) mais il est autant bien que mal choisi. Car si l’anglais est petit, owen le groupe regarde grand, très grand faisant rentrer autant d’idées en une chanson (somewhere on earth) que placebo en un album (bon certes y a pas des masses d’idées dans un placebo mais quand même). Comme le joueur le groupe change de rythme déstabilisant son adversaire ou son auditeur lui permettant de masquer des faiblesses (le chant parfois avec la chaussette molle) mais cachant aussi des arrangements bienfaiteurs (west side of the road) qui font de ce deux titres un effort louable et promis pour bientôt à la première division. Pour ce qui est de la champions league, quelque part sur la terre ils se bonifieront et passeront. A défaut d’un ballon d’or on est persuadé que le flocon d’argent est obtenu. Espoir.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.