> Critiques > Commémoration des compiles ADA


  • 16 avril 2019 /
    Pumuckl
    “Que de remords”

    rédigé par gdo
    5 votes
      (7/10 - 5 votes) notez cet album


Les compilations ADA vont passer le cap des 50, l’occasion était trop belle pour ne pas saluer les artisans de cette série. ( Lire ici)

Je vais le dire et le redire, car j’ai dû l’écrire un paquet de fois, mais j’ai longtemps continué ADA pour suivre les aventures plus que souterraine de Pumuckl (Stephane Lheraut)

Je suis persuadé qu’avec l’appui d’un label et de bonnes oreilles plus influentes que les miennes, il serait probablement à sortir un nouvel album, le 5 éme depuis 2011…hors depuis 2011 plus de nouvelle, comme si la sortie d’un 45 tours chez without my Records signait la fin, alors qu’il est synonyme chez beaucoup de musiciens, dont certains sans talents, du début.

Si Stéphane écrivait que notre soutien a donné du sens à Pumuckl, j’ai toujours le regret de me dire que nous n’avons assez soufflé assez fort, le mettant dans la bonne direction.

Il reste des disques autoproduits, des chansons qui restent pour certaines des îles sur lesquelles j’aime toujours me ressourcer, attendant avec espoir par des petits signaux de fumées comme cette rubrique, que le frêle esquif de Stephane vienne accoster pour nous donner des nouvelles, et de nouveaux morceaux, sa place étant entre Jérôme Minière et Dominique A, c’est-à-dire très haut dans la chanson d’ici. Que de remords de ne pas avoir pu en parler mieux.