> Critiques > Labelisés



Nous n’avons que rarement (même jamais) chroniqué un single d’un titre, mais quand celui aligne un casting digne d’une production hollywoodienne pour un film indépendant il y a de quoi vous en toucher deux mots. Au commande Neil Hannon, Jarvis Cocker et Air au complet, le tout pour le retour de Charlotte Gainsbourg au chant. Si on connaissait via les passages de son mari au blind test d’Ardisson la culture musicale pointue de la famille, on ne pouvait se doutait que le nom pouvait à ce point faire remuer ciel et terre et éveiller les talents à ce point. Car The Songs That We Sing, n’est pas un retour c’est juste une construction monumentale, une pop song comme on n’en fait plus, une fulgurance de trois minutes qui va rendre jalouse sa maman. Chant parfait (Charlotte serait-elle la nouvelle Suzanne Vega ?) et air divin que nous auront dans la tête pour un temps que seul l’absence pour égaler. Vite la suite..




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.