> Critiques > Labelisés



Quelle est fragile cette voix. Que l’ambiance soit mélancolique ou heureuse, que l’atmosphère soit folk pop ou aventureuse (jailed in sol lewitt canva) Godot nous file la frousse. Funambule sur ses cordes vocales qui s’effilent à chaque seconde, Godot nous revient après un EP qui nous aura convaincu de le voir participer à une de nos compilations. Godot c’est Jerôme Bodot, titulaire d’un master en musicologie, et vue comme cela c’est aussi attrayant que de se confronter face à un énarque en période électorale. Après ce EP waiting for, Godot signe un album doux amer qui mélange les sujets aussi durs que frivoles touchant toujours avant tout à l’intime (drunk song) plutôt que de se lancer dans de grands pamphlets sur la fin des pôles ou la sclérose économique engendrée par les 35 heures. Summertime escape est à l’image de la chanson titre, un disque voluptueux qui nous laisse en apesanteur tout en plombant parfois l’ambiance. Détresse et humour (on ne signe pas une chanson avec le titre sol lewitt canvas sans érudition et humour) fragilité à tous les étages, Godot réussi le passage au long format entre conformité et recherche d’une nouvelle forme d’écriture proche de l’accident. A découvrir absolument.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.