> Critiques > Labelisés



Fkt est un duo electro pop transalpin. Une fois que je vous ai dit cela vous pensez maillots raillés des équipes du calcio, Marcello Mastroianni et moi je pense à Nanni Moretti et je me rebalance pour la millième fois le journal intime du maître italien. Pour out la glace est fendue, morcelée de partout, ravagée par le réchauffement de la voix aussi sensuelle qu’agaçante de Michela, clone de sa cousine ibérique des consternants mecano. Out est une divagation, un nouvel essais de respecter la structure pop en lui adjoignant les jouets nouveaux de l’électronique. On s’amuse franchement d’un morceau comme you know this f***ing life is killing you, ou de is your knowledge satisfying ?, mais on finira par s’assoupir voir dormir en plein, tout juste réveillé par le plat de pied droit narré par un saccomano (pour ceux qui suivent depuis le début la ressemblance avec mecano me trouble) d’un Trezeguet sauveur de la vieille dame en noir en blanc, Jeanne mas elle préfère le Milan AC. Vous l’aurez compris le ballon tourne rond mais se dégonfle très vite. L’Italie de riva n’est plus ce qu’elle était. Sauvons une araignée sur le soleil avant qu’elle se consume. Le plaisir agréable de la décontraction passagère et réparatrice…comme cette chronique je pense.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.