> Critiques > Labelisés



Une évidence et un casse-tête. L’évidence au moment de s’atteler avec l’équipe ADA à la composition du volume 42, le temps de laisser Heal Me s’imposer dans l’instant comme un incontournable de ce nouveau volume. Charme immédiat de ses cordes majestueuses, des ses claviers aériens et de ses arrangements cuivrés digne de Nino Rota.

Le casse-tête quand au moment de se plonger dans la rédaction de la chronique de Oh My Lady, cinquième album de Da Capo, le réflexe d’essayer de ranger dans une case, de tenter une filiation avec d’autres groupes se trouve vite réduit à néant. En effet, dès la première écoute du disque, ce qui marque est la richesse des textes, des influences musicales et des arrangements.

Une des grandes forces du disque repose à parvenir à concentrer l’ensemble et à entrer ainsi en résonance intime avec nos émotions, à faire écho à nos expériences tout en composant des ambiances sonores qui les transcendent sublimement.

L’inaugural We Have Been Waiting Here, sur fond de cuivre et de guitares hispanisantes, invite à une forme d’émancipation libératrice et enthousiasmante. Plus loin, c’est une rythmique up-tempo que incarnera l’exaltation amoureuse sur I fell in love qui dans son dernier tiers sera encore accentuée par une guitare électrique tout en tension qui sera également présente sur Cold in the night un peu plus loin.

L’exaltation, oui, mais pas sans une forme d’inquiétude métronomique en contrepoint sur Oh My Lady beau et lancinant prêche amoureux. Cette inquiétude qui va jusqu’au doute de ce qui nous définit est ainsi magnifié sur les morceaux les plus calmes du disque notamment le sublime Beauty from you et peut-être plus encore sur l’introspectif What’s inside you où la voix à fleur de peau fait merveille. Cette voix une nouvelle fois bouleversante sur le très beau et apaisant Stranger.

Finalement, l’évidence demeure, le casse-tête s’est dissout dans le plaisir infini des écoutes répétées : à découvrir absolument.




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.