> Critiques > Labelisés



Le tord de pas mal de groupe c’est d’arriver trop tard. Groupes souvent considérés comme des suiveurs ces groupes connaitront une admiration lointaine quand les membres seront morts. Elbow risque fort de connaitre ce sinistre sort tellement ce groupe colle à une actualité ressente et triomphante. Elbow a été devancé par coldplay et c’est bien là le problème. Elbow c’est l’équipe de France 1982 et coldplay le Brésil 1994. L’un n’a rien gagné mais à fait rêver et l’autre a sa quatrième étoile mais séduit très peut. Avec ce nom de crème médicinale pour une contracture musculaire Elbow accumule toutes les tares du paraître ou ne pas paraître. A jamais Elbow gardera enfoui dans une indifférence malvenue le newborn sur la corde raide entre ombre et lumière et son don’t mix your drinks raide et malade. Pour toujours ceux qui auront entendu ce disque le garderont précieusement avec cette prestance de ceux qui avaient raison dés le début.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.