> Critiques > Labelisés



Oh le truc de ouf. Le fils de Rael reconverti dans la peau de bête, et le cousin de Kimera, tu sais la boule coréenne qui chantait sur de la musique techno des airs d’opéra. Tu te souviens pas cela ressemblait aux cris des oies quand tata Janine les butait sans sourciller. A tata elle a connu la guerre, et bien nous nous connaissons Empire Of The Sun, chacun sa croix.

Avec tata Janine j’allais souvent au marché de ma ville quand ma maman travaillait, et parfois elle m’achetait des petits soldats, souvent des Grecs et des Romains, mais aussi souvent des Allemands même si tata Janine les Allemands elle n’aimait pas, enfin maintenant. Pour mes soeurs elle achetait des disques, des grands noirs avec des pochettes sur lesquelles des femmes semblaient danser pour la sortie d’un nouveau produit de chez cochonnou. Ces disques étaient ceux d’orchestres reprenant les tubes de l’époque, des compilations permettant d’avoir le top de chez Guy Lux sans se ruiner. Et bien tata Janine je pense qu’elle m’achèterait le disque d’Empire Of The Sun, en me disant, t’as vu tiot le monsieur sur la couverture c’est comme le méchant dans Capitaine Flamme.. Sauf que tata ne savait pas que pour moi Capitaine Flamme c’est comme les allemands pour elle, je vivais en pleine occupation de dessins animés que je n’aimais pas, et qui faisaient grossir la faille qui me séparer de mes contemporains. Après Tata m’aurait aussi peut être vendu la chose en me disant, tu sais acheter MGMT pas en prix vert c’est impossible avec la pension de tonton Manuel (oui tata a des références, mais elle est assez réductrice dans ses connections).

Donc j’ai eu Empire Of The Sun, comme on donne une punition à son enfant qui travail le « le petit pont de bois » pour l’atelier musique de l’école, plutôt qu’un titre de Palace ou Dominique A. Avec ce disque je pense que j’ai probablement touché du doigt ce que les actrices de porno appellent la lumineuse certitude de la vacuité du va et vient. Ne se voulant pas drôle, encore moins talentueux, le groupe (secte ? mauvaise blague ? pet ?) renforce au moins notre certitude d’être dans le bon camp, alors que tata Janine en 40…..ben ouais quoi elle avait peur donc……

Horrible "Ice On The Dune" que nous traduirons en français par 20 euros dans ton.....non tata j’ai pas dit de gros mot




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.