> Critiques > Labelisés



Robi est organique, fragile comme un nerf tendu, globule de par ses mots, cartilage de part son univers. Robi est muscle, humeur aqueuse, cœur et tripe, farouchement emmêlé et noué dans un corps musical de mélodies directes et profondes, quand à sa peau, des poètes s’y sont reposés avant les guerres. Robi est le liquide lacrymal et le zygomatique jouant les clairs obscurs les contrastes, ce corps est un temple, ce corps est un enfer. C’est de la chanson française tranchée chez le boucher de nos petites vie a coup de guitares qui haïssent et oppriment nos jugulaires, au rythme de pas fuyants, de chutes, d’envols.

Robi est organique parce que tout ce disque est son sang, son vécu, sa vie, ces thèmes, ces titres, ces paroles sont autant sa chair que sa respiration, et ceux qui la pénètrent (Dominique A ou Trisomie 21) subissent sa transfusion de sang, deviennent membres de son corps. Robi est viscérale, moelle épinière, cruelle et soufreuse, mélange d’alchimiste, intemporelle et intime, elle est simple comme dix doigts et difficile comme billions de cheveux, nous avalant dans son monde d’yeux fermés. Elle ne s’enrobe que de peu de vêtements, des voiles rêches d’instruments de musiques cousus avec précision de vieux chirurgien, d’esthète, qui ne cachent pas les formes, les courbes et les saillies des os, les angles d’ongles qui nous griffent, et nous enchantent, répétant et répétant, encore et encore, l’éraflure. Robi est un corps luttant contre lui-même en quête de s’aimer, avouant ses troubles, ses maladies, les organes touchés ont un ton de voix froid, un bistouri d’elle, de nous.

Introspection de ce corps, de cette âme, l’hiver et la joie est un disque chirurgique, précis, intime, nerveux, physique, qui laisse un désordre sentimental en nous, un chaos de beauté et doutes, nous obligeant à faire ce même chemin, nous forçant à devenir organiques, et mon petit corps a besoin de ça, d’être.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.