> Critiques > Labelisés



Avec Ulaanbaatar, compilation exhumant des inédits et autres enregistrements n’ayant jamais gravis les marche de la sanctification discographique, on croyait le sort d’Ulan Bator scellé, et qu’à l’image de ses peuplades mongols qui luttent pour faire vivre les traditions, nous imaginions le groupe de Amaury Cambuzat capable de fournir une notice définitive pour un prochain dictionnaire du rock, rayon groupes oubliés, par le malheur d’oreilles malsaines. Et puis, grâce certainement à un nouveau label qui donne à l’espoir dans le disque autre chose qu’un joli objet du désir, un nouveau souffle. Référence numéro un du label, après un numéro zéro avec Chaos Physique, ce EP de Ulan Bator pourrait préfigurer d’un retour fracassant, d’un astre lumineux, que pas mal de télescopes critiques n’ont jamais daigné détecté.

Comment vont ils pouvoir supporter la profondeur d’« Éphémère » sans se bruler les yeux, car sous ces aspérités, sa sinuosité, ce titre est une performance tout à la fois syncopé, avançant comme une armée tout aussi pacifique que bruyante. Avec « Airplane » la ballade est faite accompagné d’une fumée légère et euphorisante, comme un e grande bouffée d’aire pure légèrement parfumée d’une herbe pas qu’aromatique. Avec « Soleil » l’ombre d’un Jacno revenu d’outre tombe s’imaginant comme un Brian Ferry qui aurait quitté le Palace des derniers Roxy Music, pour des endroits où la promiscuité rime avec proximité. Sur ce titre Ulan Bator perd de son mystère, s’ouvrant grand comme rarement un groupe comme lui l’aura fait, un virage rond comme un astre, une chanson s’amour brulante. La confirmation de l’ouverture est encore plus flagrante sur « Univers », chanson a tiroir, et sur « Tabou » chanson parlée, avec une pincée de sensualité timide. Sur ce dernier titre Amaury étonne par son phrasé chaud sur une chanson simple, mais rayonnante. Une fin à l’image de ce disque surprenant, une jolie et belle surprise, chaude comme les soleils divers et variés dont elle nous parle.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.