> Critiques > Autoproduits


  • 3 janvier 2009 /
    Elektrocution
    “Rise To The Sun”

    rédigé par gdo
    1 vote
      (5/10 - 1 vote) notez cet album


On pourrait commencer par vous parler des deux reprises qui clôturent ce EP The Elektrocution, mais ce serait vous amener dans un chemin tortueux, comme si David Vincent vous emmenez un soir sans lune pour une petite ballade après un repas correctement arrosé. C’est par une reprise fidèle des Smiths (le superbe « Panic ») et une autre de Ray Charles plus épicée (« I don’t need no doctor ») que le groupe termine un EP dans lequel le blues pourrait bien se voir carambolé dans de façon moins syncopé que sur « open heart surgery ». Trouvant une vraie identité le groupe s’éloigne de JSBX, arrondissant les angles des notes trop pointues trop aiguisées. Il en ressort de cette mue quatre morceaux, quatre singles en puissance dirions nous si celui ci n’était pas mort avec la dématérialisation et licence 4. La chanson titre « Rise to the sun » pourrait involontairement faire la nique aux simagrées de Camille avec de l’imagination. Fait d’un blues énervé et plus poli, les Elektrocution n’ouvrent toujours pas les portes avec autre chose que les pieds, mais ils pensent à téléphoner au syndic de la copropriété pour réparer tout cela. Un disque brulant comme le soleil.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.