> Critiques > Autoproduits


  • 27 août 2008 /
    Meringue Alcohol And us
    “black & whote rainbows”

    rédigé par gdo
    6 votes
      (6/10 - 6 votes) notez cet album


Le trio Meringue Alcohol nous arrive tout droit de Poitiers, mais nous arrive surtout des rêves qu’ils soient bons ou mauvais sortant de nos nuits d’enfants. De base plutôt folk le trio a incorporé des sonorités plus libres plus aérées (« don’t forget this line » est une démonstration sublime de cette digression) jouant avec la longueur et la profondeur, loin de proximité abrupte du folk. Amandine, Bruce et Judicaël y chantent au diapason (mention spéciale à la pureté sépia d’Amandine) et incorporent mandoline et ukulélé avec une saveur autre que celle marketée de l’époque télé crochet. Les chansons sont belles, même si on imagine aisément que les pauvres ours en peluche ont souffert, que les oreilles ne sont plus droites, que les yeux ont quitté les orbites suite à une nuit mouvementée. « Black & white rainbows » est tout simplement un beau disque, un disque où la vulgarité a été priée de voir ailleurs, un disque où la grâce. Comme ils le disent très bien « i love the way you threat me ». Enorme coup de cœur.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.