> Critiques > Labelisés



Présenté par la feuille de presse comme le Lennon Flamand, Joost Zweegers serait plus le Yann Raas de la musique, un suceur de roues plutôt qu’un réel accoucheur de mélodie imparable. Novastar est ce que cela pourrait être Coldplay avec Bono au chant, ou même le U2 des deux derniers disques, c’est-à-dire la pire période du groupe. Imparables comme les litanies pour stade des quatre irlandais, les chansons de Novastar à l’instar de Faith dégoulinent de partout. Réalisé par un ancien Ozark Henry Another Lonely Star sent le disque sans OGM, le disque pour végétarien fanatique, le disque au dépoussiérant, le disque du refus de l’altération au profit d’une musique pour lifté permanent. Gentil et inoffensif cet album devrait prochainement être la bande son de nos tunnels publicitaires comme ceux du passage du tour de France .




 autres albums


aucune chronique du même artiste.

 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.