> Critiques > Autoproduits


  • 11 janvier 2009 /
    Triptonic
    “S/t”

    rédigé par gdo
      notez cet album


Avec son nom à sortir d’un épisode espagnol de Superman, les Triptonic, comme tout bon nom en ic semblait à premiére vue avoir un rapport avec la technique, ou l’esthétique christique d’un apprenti sorcier en génie physique. C’est en fait les Boo Radleys qui seront les premiers à servir de référent (the park) sans la grosse cavalerie, qui elle, sans trop surcharger une ballade famille (believe), servira d’accompagnement à une pop aux harmonies vocales intéressantes. Pour l’atmosphère on se penchera sur stand by my side, laissant peut de place au silence, mais s’adonnant à des coupures dans les montées, se tendant, accrochant et collant. Collant est le gimmick qui perce le flot sonore de little souls. Tati parlait de la profusion de la couleur au détriment de l’attention, trop de guitare aussi, trop de tout aussi. A trop se surcharger on peut très vite retomber au sol (my trip) même en tentant de prendre son envol. L’appareil est bon mais l’équilibre pas encore assuré pour le moment. Juste une question d’équilibre que l’avenir saura mettre en forme. Triptonic à les plans, reste juste à mettre les différents éléments en ordre de marche. De belles promesses à tenir.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.