> Critiques > Labelisés



Ce disque est encore histoire d’émotions. Plusieurs mots, sensations, nous viennent à l’esprit à la fin de l’écoute de red your blues, mais le mot qui prend le dessus est beauté bien évidemment. Premier disque de picastro, red your blues, est du en grande partie a Liz Hysen, guitariste et écrivain du groupe, la tête pensante quoi. D’entrée les canadiens placent la barre très haut avec ce superbe winter notes, toute en volupté et en candeur. S’en suivent de superbes morceaux, de l’angoissant fifth wall, à l’aérien no name, et le tout sans fausses notes. On tient encore entre nos oreilles ces disques qu’on aime tant entre acoustique, post rock aérien et voix sublime proche de celle de chan marshall. Un disque parfait pour tomber dans les bras de Morphée, et les 9 titres de ce disque sont autant de chansons qui nous donnent envie d’aimer, comme quoi le post rock n’est pas forcement une musique de dépressif chronique, mais plutôt une musique pour gens tristes qui rêvent d’aimer et cela picastro nous le rend bien. Alors pour ne pas déroger aux formules que j’apprécie fortement, je dirais que pour un coup d’essai c’est un coup de maître. En vous remerciant.




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.