> Critiques > Labelisés



Fort d’un ep assez intriguant et très bien fichu, le premier album du trio était plutôt attendu. Desperate youth, blood thirsty babes, peut être vu comme un pamphlet, écrit par des afro américains. Un pamphlet envers une Amérique qui finalement n’accepte toujours pas les différences. Cet esprit vengeur, se ressent dans ce fabuleux disque, à la fois pop, électronique, post rock…L’énorme Staring at the sun, mérite à lui seul l’achat du disque, une guitare très saturée, un rythme fort, omni présent, pour un morceau magnifique et très puissant. Ce disque est enivrant, presque psychotique, étrange sensation, provoquée principalement, par cette espèce de saturation des basses et guitares, par ce rythme martelé sur tous les morceaux par une boite à rythme. La voix d’Adepimbe apporte un réel poids dans les morceaux, car ce timbre un peu dans le même style que celui de Matt Sweeney de Chavez, attire énormément l’oreille, et cela y fait beaucoup dans la qualité du disque. Ce disque complexe, subtil et surtout différent de ce qu’on peut entendre ces derniers temps, possède ces moments de magie comme le superbe Ambulance, où tout est fait à la bouche, ou comme le grand morceau d’ouverture the wrong way, mélange de post punk et de jazz, avec ces cuivres absolument géniaux. Un disque surprenant, qui va la même direction que leur premier ep et dont on ne pourrait que vous recommander l’achat. En vous remerciant .




 autres albums


 interviews


aucune interview pour cet artiste.

 spéciales


aucune spéciale pour cet artiste.